Du 20 avril au 19 mai « Haïku de printemps ».

Un moment de créativité et poésie chaque jour pour vous connecter à l’énergie du printemps !

Merci de remplir ce formulaire . Je vous répondrais dans le plus bref delai.
Haïku de printemps
  • Coralie Cristalli : Chemin des Vergers 1, 1804, Corsier-sur-Vevey
  • Compte :10-729033-1
  • IBAN : CH68 0900 0000 1072 9033 1
  • BIC : POFICHBEXX
  • L' acompte n'est pas remboursable à partir d'un mois avant le début du cours.
Entrez votre prénom.
Entrez votre nom.
Entrez Rue et numéro.
Entrez le pays.
Entrez la localité.
Entrez le Code Postal.
Entrez une adresse e-mail valide.
Entrez votre numéro de téléphone.
Inscription à: Haïku de printemps
Choissisez une ou plusieures dates

Le renouveau arrive ! Chaque jour un exercice créatif stimulant pour écrire un haïku, en accord avec le moment présent. Un moment de création quotidien pour profiter de cette saison du printemps tout en se plongeant dans cette tradition poétique du Japon.

Depuis plusieurs années je voyage au Japon et j’écris chaque jour des haïku. J’aimerais vous faire partager les bienfaits de cette pratique quotidienne et vous guider à travers différents exercices pour stimuler l’écriture et la créativité avec ce type de poème. 

Vous gouterez le plaisir de prendre un moment pour vous, tous les jours, à l’heure qui vous convient, avec des consignes créatives et ressourçantes. Vous pourrez aussi connaitre plus profondément la poésie et la tradition Japonaise.

Chaque jour, vous recevrez un mail avec la consigne créative. Vous aurez besoin de 30 minutes de temps, un petit carnet (ou un grand) pour écrire vos haïku, quelques stylos, crayons, feutres, pastels, ou votre matériel créatif préféré.

Prix : 120 CHF Pour 30 jours de création ( 110 € – 125 USD).

100 CHF pour qui a suivi « haïku d’hiver ».

Témoignages

« Quelle joie d’avoir pu passer à travers le printemps au rythme de la création d’un haïku quotidien. C’est une façon de s’offrir de belles évasions, d’égayer sa vie et de s’apporter de la douceur. Un grand merci ! » Sophie H.

« Moment de détente, de médiation intérieure, d’être en contact avec le printemps à travers le Haiku. Les retours de Coralie sont très constructif et enrichissant. La documentation est intéressante. Avec une belle ouverture sur la culture Japonaise, ça me donne envie de continue le chemin pour les autres saisons. » Angélique P.

« Chaque matin,  je vais vite découvrir le mot de saison du jour, il chemine dans ma tête, je saisis mes crayons de couleur et mon « œuvre » du jour apparaît  ; et je me dis, vivement demain, savoir quel kigo Coralie va nous proposer ! Confinée, oui certes, mais confinée en écrivant des haïkus, c’est toute la différence ! » Sophie B.

« J’ai fait quelques échappées belles pour rencontrer le poirier, le lilas, le magnolia, j’ai appris à mieux connaître l’alouette et tous ces auteurs aussi diversifiés dans leur approche du Haïku, un joli voyage à travers le temps et les époques. Ton approche m’a également permis de dépasser mes doutes et mes limites pour faire place à la satisfaction du spontané, au concis. Bref, tu m’auras compris…. pour le Haïku estival je serais là à nouveau. Alors un tout grand Merci du fond du cœur. » Réjane T.

En pleine période de confinement, l’atelier de haïku organisé par Coralie m’a beaucoup apporté. Chaque jour, les indications reçues par mail pour écrire un ou plusieurs haïkus étaient très claires et la documentation était très bien construite. On se prend très vite au jeu et les idées fusent ! 
J’ai également beaucoup aimé en apprendre davantage sur les auteurs de haïkus, les différents thèmes de ces poèmes japonais, son évolution etc. Je recommande vivement cet atelier à toute personne qui souhaiterait se lancer dans un projet créatif et nouveau. Merci pour tout. Sabrina S.

« Deuxième cession de haïku pour moi, après celle de l’hiver, je prends encore plus de plaisir chaque jour pour les écrire. Cette période de confinement exacerbe certainement  mes besoins et envies de me déconnecter à la situation actuelle si anxiogène. Écrire un haïku, c’est prendre le temps de réfléchir sur un thème, rêver une situation, cela peut être aussi un voyage intérieur, un retour en enfance. C’est une manière de se faire du bien, de vivre le moment en pleine conscience et de jouer avec les mots pour trouver les mots justes qui résumeront ma pensé. C’est aussi l’occasion de découvrir toutes les subtilités de la nature, pour une fois je suis sa lente évolution passant du bourgeon à la fleur jusqu’à son dépérissement ou à la naissance d’une feuille. Je suis plus à l’écoute des chants tellement différents des oiseaux et attend avec patience la première hirondelle. Un haïku c’est mettre en poésie un moment  banal de ma vie le transformant alors en événement. » Guillemette C.

L’atelier Haïku : Je vis avec bonheur cette expérience enrichissante, source de joie et de sérénité. Pour moi c’est, une rencontre avec une culture raffinée – une rencontre avec la bienveillance et la générosité de Coralie – une rencontre avec moi-même dans un espace créatif intérieur. Saisir cette possibilité offerte est un cadeau à se faire car il y a des trésors à découvrir. Avec beaucoup de reconnaissance. Brigitte S

Ouvrir chaque matin sa « boîte aux lettres » pour lire le message de Coralie. Retrouver ses jets d’encre et de mots : son haïku du jour ! Découvrir le haïku d’un maître, un haïjin du XVIIe ou une contemporaine, c’est selon. En apprendre un peu sur sa vie, un peu sur la culture japonaise. Repérer le Kigo, le mot clé du jour, ce tremplin pour sa propre production. Le mettre dans son sac à dos – peut-être qu’on ne l’utilisera pas, mais il est là. En se promenant ou en travaillant, suivre peu ou prou les consignes. Sortir ses crayons et ses couleurs, si l’on aime dessiner. Regarder les choses comme si on les voyait pour la première fois. Écrire ce qui vient, sans fioritures. Donner à voir, mais aussi à entendre. Donner à sentir et aussi à toucher. Et puis élaguer. En trois petites lignes, conserver l’essentiel. Prendre sa plus belle plume pour accrocher son haïku à la page d’un joli carnet. Et puis, de temps en temps, en faire une carte postale pour ceux qu’on aime… Madeline D

Merci à Coralie pour cette jolie initiative qui m’a permis de me reconnecter à deux activités que je ne prenais plus le temps de faire : le dessin/peinture et l’écriture. Merci aussi pour ce partage de l’art simple et vrai qu’est le haïku qui permet de revenir à l’essentiel, surtout en cette période!! Atelier de première nécessité à tester de toute urgence ! Mélanie C.

Cet atelier haïku fait un bien fou durant cette pause forcée. Il nous permet de nous recentrer sur l’essentiel, la nature, les bruits, les odeurs, la vie qui nous échappe un peu en temps normal. Notre esprit s’ouvre, se connecte à ce qui nous entoure et déploie notre créativité d’une bien belle façon. Il nous apprend à prendre le temps, à retrouver une forme de sérénité et de paix, ce qui n’était pourtant pas chose aisée en ce moment…un grand merci à Coralie pour son travail fabuleux ! Eugénie De B.

Exemple de fiches :